La Culture d’Apprentissage est-elle réservée à Google ?

Pourquoi faut-il s’intéresser à la Culture d’Apprentissage ?

Inconstants, imprévisibles, difficilement identifiables : les nouveaux besoins des apprenants sont en constante évolution dans notre monde VUCA ! Et ils entraînent dans leur sillage toute une série de questions pour les responsables L&D :

  • À l’heure où l’on craint l’obsolescence d’une majorité des compétences professionnelles, que veut dire “apprendre en entreprise” aujourd’hui ?
  • Quelles sont les attentes des jeunes talents ? Que signifie leur besoin de sens au travail, qui prend de l’ampleur si l’on en croit les dernières études RH ?
  • Qu’est-ce qu’une “entreprise apprenante” ?

Et bien sûr, le quoi est directement suivi du comment :

  • Comment adapter ma stratégie L&D à ces évolutions ?
  • Comment conserver les talents ?
  • Comment optimiser la formation informelle et l’aligner avec la stratégie de l’entreprise ?
  • Comment, au delà du département L&D, adopter un regard plus large et repenser l’entreprise comme un lieu de développement personnel et professionnel ?

Il est devenu essentiel, pour les responsables L&D et RH, de s’approprier ces questions et de développer dans leur entreprise un environnement d’apprentissage riche et fertile, au-delà de l’offre existante de formation :

  • Pour gagner en compétitivité et en agilité, pour évoluer plus rapidement ;
  • Pour comprendre les nouvelles modalités d’apprentissage, en particulier celles plébiscitées par les jeunes talents ;
  • Pour offrir aux collaborateurs les ressources et opportunités nécessaires à leur développement personnel. Selon une étude du cabinet Deloitte, les deux situations professionnelles les plus citées comme génératrices de sens au travail sont “Apprendre de nouvelles choses” et “Montrer à des collègues comment faire”.

Qu’est-ce que la culture d’apprentissage ?

Une manière de délimiter un concept complexe est de procéder d’abord en négatif. Ainsi, bien qu’elle soit intimement liée avec chacun de ces concepts, ne confondons pas la Culture d’Apprentissage avec :

  • les modèles agiles de gestion ;
  • la redéfinition des chaînes de management (remise en question des hiérarchies verticales, adoption d’un modèle plus horizontal) ;
  • la digitalisation de la formation.

En effet, les confusions fréquentes entre la Culture d’Apprentissage et une multitude d’autres recommandations et nouvelles pratiques, empêchent tout simplement de la circonscrire à la question de l’apprentissage, et donc de se l’approprier.

La Culture d’Apprentissage est, en premier lieu, un regard porté sur l’entreprise dans sa globalité, à travers le filtre de l’apprentissage. Une Entreprise Apprenante est donc une entreprise qui fait de chaque interaction, de chaque lieu, de chaque projet, de chaque relation, des opportunités d’apprentissage pour chacun.

Regarder toute la vie de l’entreprise avec un regard d’apprenant, c’est une première définition claire et simple. Mais allons plus loin : qu’est-ce qu’un regard d’apprenant ? C’est un ensemble de besoins bien définis, liés à des compétences identifiables : compétences techniques, managériales, personnelles et relationnelles… La Culture d’Apprentissage n’a finalement rien d’imprécis : il s’agit de considérer l’ensemble de la vie professionnelle de chaque collaborateur sous l’angle des compétences qu’il(elle) a besoin de développer, en se posant les bonnes questions :

  • Son environnement lui permet-il de répondre au quotidien à ses besoins ?
  • Pour chaque compétence identifiable, bénéficie-t-il(elle) d’une combinaison optimale de formations formelles, d’échanges spontanés et/ou préparés, de relations constructives, de ressources humaines et matérielles ?

La Culture d’Apprentissage : un KPI incontournable.

Nous prenons ainsi le parti de considérer la Culture d’Apprentissage non pas comme un concept flou, inatteignable ou réservé à Google. Au contraire, nous pensons qu’elle doit être un KPI commun de tous les responsables formation et RH, dès aujourd’hui. Et pour remplir son rôle, ce KPI doit être structuré, modélisé, décliné dans chacun des grands domaines de compétences, et bien sûr, évalué avec précision.

C’est pourquoi forMetris, leader européen de l’évaluation de la formation, bénéficiant d’une expertise et d’une implantation uniques sur le marché européen, ainsi que d’une importante base de données quantitatives et qualitatives, a pu développer une méthode de modélisation et d’évaluation de la Culture d’Apprentissage en entreprise. L’objectif de cette démarche est de permettre à tous les responsables formation et RH de comprendre la situation de leur entreprise et de suivre son évolution, en s’appuyant au quotidien sur un Index de Culture d’Apprentissage.

Vous aimerez aussi ...

infographie learning culture
06 Nov 2019

10 raisons de développer votre Learning Culture

10 chiffres qui expliquent pourquoi avoir une Learning Culture forte est devenu un impératif

Read more
06 Nov 2019

[Communiqué de presse] Une solution pour mesurer la Learning Culture

formetris lance une solution pour accompagner les entreprises en organisation apprenante

Read more
05 Nov 2019

La Learning Agility : pilier et résultat de l’Entreprise Apprenante

Comment favoriser le développement individuel et collectif ? La Learning Agility peut vous y aider

Read more