Learning : décryptage de 3 concepts clés

Retour à la liste Analyses

On le constate tous les jours : la formation s’est transformée et avec elle son vocabulaire. On parle aujourd’hui de « Learning ». Avec ce changement, on voit arriver des concepts…souvent pas si nouveaux que ça : Learning Engagement, Learning Agility, Learning Culture. Décryptage de trois concepts clés avec Laurent Balagué, CEO de forMetris.

 

décryptage de 3 concepts clés learning

 

Une idée fondamentale derrière ce vocabulaire est que l’on met aujourd’hui l’apprenant au centre des réflexions. Et il n’est pas seulement considéré comme un participant mais comme un acteur à qui on va donner beaucoup plus de responsabilités.

 

Learning Engagement : un indicateur clé de l’impact des formations

 

« Learning engagement » peut se traduire comme Engagement apprenant. Il peut se définir de la manière suivante : « l’effort continu que consacre un apprenant au processus d’apprentissage pour atteindre les objectifs d’apprentissage. »

 

Cette définition donne une vision assez large de l’engagement. Ça n’est pas simplement le fait de participer à une formation présentielle ou à un webinaire, d’avoir suivi un module e-learning ou regardé une vidéo mais c’est aussi d’avoir été engagé. En effet, si vous regardez une vidéo mais qu’en même temps vous répondez à un e-mail, on peut considérer que vous n’étiez pas vraiment engagé. C’est pourquoi cette définition est préférable à une définition limitée à la notion de participation ou de complétion.

 

Cet indicateur est capital pour toute personne qui déploie des formations. Il se mesure rapidement pendant et après la formation et est un élément essentiel pour obtenir un impact élevé et atteindre les objectifs de la formation.

 

Learning Agility : apprendre de son expérience

 

Un deuxième concept qui est assez ancien mais dont on parle beaucoup en ce moment : la « Learning agility » que l’on peut traduire par Agilité d’apprentissage. Plusieurs définitions d’organismes internationaux existent. Citons celle de Korn Ferry : « la capacité et la volonté de tirer des enseignements de son expérience et de mettre en œuvre cet apprentissage pour être performant face à de nouvelles situations. » Cette notion est très centrée sur l’apprenant et sur sa capacité à apprendre de son quotidien et de ses expériences qu’elles soient positives ou négatives.

 

Learning Culture : faire grandir l’organisation

 

Troisième concept : la « Learning Culture » ou Culture d’Apprentissage. On peut le définir comme : « l’ensemble des valeurs, règles, processus et pratiques organisationnels qui encouragent les individus – et une organisation dans son ensemble – à accroitre leurs connaissances, leurs compétences et leur performance. ». L’outil de mesure qui fait référence en la matière est la DLOQ (Dimensions of a Learning Organisation Questionnaire, Marsik & Watkins). Un questionnaire de 45 questions très complet mais difficile à mettre en place !

 

Ce concept apporte une réponse à une question fondamentale qui est soulevée par un nombre croissant d’entreprises : si on arrive aujourd’hui à mesurer l’impact des formations formelles, que fait-on lorsque l’entreprise donne la possibilité à chaque salarié de se former quand il veut et où il veut ? Comment mesure-t-on l’impact d’outils de curation alimentés par l’IA ? Comment évalue-t-on le résultat de la formation informelle ?

 

Si différents moyens peuvent exister, nous pensons que la réponse essentielle quand on investit dans ces outils et l’apprentissage informel est de mesurer l’amélioration de la culture d’apprentissage. C’est pourquoi, chez forMetris nous avons lancé un grand projet de R&D pour bien la comprendre, en discuter avec nos clients et savoir comment la mesurer.